UMWEGE FÜR JOGGER (DÉTOURS POUR JOGGER)

 

 

Barrières de sécurité, ruban de sécurité rouge et blanc, tee-shirts, plaques de rue, craie

 

Dans la vallée de la Pétruse, d’un côté les oisifs s’étendent sur le gazon, et de l’autre les sportifs courent sur les nombreux sentiers. De formation musicale, Suchan Kinoshita s’intéresse au rythme solitaire et discipliné du joggeur comme élément constitutif du paysage. Suite à une annonce passée dans les médias, les joggeurs ont été invités à participer à l’exposition. Après un questionnaire sur leurs habitudes athlétiques, l’artiste a composé deux sortes de détours marqués par des repères rouges et blancs. L’un est appelé «distances», qui influencent la direction de la course, et l’autre «les lieux» qui se prêtent davantage à des mouvements effectués sur place. Chaque joggeur porte un tee-shirt arborant des fragments de phrases tirées de leurs réponses afin que les participants puissent se reconnaître et les promeneurs les distinguer. Ensuite, libre à chacun d’organiser sa propre chorégraphie.

Par ces détournements d’habitudes, l’artiste redessine les lieux des routines et des comportements ordinaires. Du pas de danse au pas de course, la réalité prend les allures d’une musique saccadée pour mieux en apprécier les variations.

 

 

Recommander ce contenu

optimisé pour safari, chrome et firefox  |  propulsé par galerie Nadja Vilenne  |  dernière mise à jour  06.02.2016